Freelance

Comment optimiser son profil en tant que freelance ?

Written by Jennifer Cano

11 minutes of reading

En tant que freelance, il est important de trouver au bon moment, le projet et client qui vous correspond. Cependant, la tendance est de vouloir aller trop vite par peur de rater de nouvelles opportunités professionnelles. Pour augmenter vos chances de décrocher le bon projet, nous avons rassemblés quelques conseils pour vous aider à optimiser votre profil.

  1. Un profil complété est un profil de qualité

Trouver un nouveau projet en tant que freelance n’est pas toujours évident. Il est normal de vouloir multiplier ses chances en s’inscrivant sur diverses plateformes, réseaux sociaux ou sites de recherche d’emploi. Cependant, il ne faut pas mélanger rapidité et précipitation.

Il est primordial d’optimiser son profil dès le début du processus de recrutement. Le but est de faire bonne impression et décrocher le projet qui vous intéresse. Vous avez donc tout intérêt à prendre le temps de compléter les informations requises pour mettre en avant vos compétences et les valoriser.  Si vous postulez avec un profil mal complété ou que des incohérences sont découvertes en comparant vos profils entre eux, cela peut donner une mauvaise impression à l’entreprise. Elle se posera des questions et risque de penser que vous n’êtes pas motivé ou que vous manquez de minutie.

Afin d’aider les freelances à compléter leur profil sur Beelance, nous leur donnons la possibilité d’importer les données de leur profil LinkedIn. Grâce à cette fonctionnalité, le profil est pré-rempli et forme une première base d’information. Pour optimiser le profil, il est nécessaire de mettre à jour les niveaux de connaissances. Il vaut mieux compléter toutes ces informations par un CV, une photo, une description ou encore des liens vers un portfolio ou réseaux sociaux.

Envie d’en savoir plus sur comment optimiser votre profil LinkedIn ? Cliquez ici ou ici

  1. Cohérence, consistance et pertinence

Le fait de multiplier les supports pour augmenter ses chances de trouver un projet peut être une bonne stratégie. Néanmoins, en créant divers profils sur internet, cela laisse des traces numériques qui vont constituer votre identité numérique. Pour que votre identité numérique soit consistante et qu’elle soutienne vos candidatures, il est préférable de maintenir une consistance et cohérence entre les informations fournies sur les différents profils.

Pour ne pas trop vous éparpillez, nous vous conseillons de cibler les supports en fonction de leur pertinence et de votre domaine d’activité. Ensuite, choisissez-en-un en particulier que vous utiliserez comme support principal (par exemple : votre site web). Les autres seront des supports secondaires qui viendront servir/compléter celui que vous avez choisi en principal (Par exemple : profil LinkedIn).

Pour mettre toutes les chances de votre côté, il faut également fournir des informations pertinentes et claires. En tant que freelance, il faut principalement que vous mettiez en avant votre expertise, votre valeur ajoutée, les technologies que vous utilisez et aussi les résultats obtenus sur chacun de vos projets. Utilisez la méthode STAR (Situation, Tâche, Action, Résultat) pour rassembler toutes ces informations par projet que vous avez effectué. C’est une méthode qui est également fréquemment utilisée pour les interviews, alors vous serez déjà préparé pour répondre de manière optimale aux recruteurs !

N’hésitez pas à mentionner les formations et certifications afin de montrer que vos compétences sont à jour. De plus, cela montre votre intérêt à constamment vouloir évoluer. Grâce à tout cela, le client pourra mieux se projeter et imaginer une collaboration potentielle avec vous.

Sur Beelance, nous encourageons le plus possible la personnalisation pour permettre au freelance de s’approprier son profil. C’est pour cela que nous avons ajouté la possibilité de mettre différents liens qui pourraient rediriger le client vers un site personnel par exemple. Cela viendra compléter son profil technique. Ainsi, lorsque le freelance postule, le client reçoit l’intégralité du profil avec tout ce qui a été complété. Ceci permet au client d’avoir toutes les informations utiles en mains pour prendre une décision.

  1. Prenez le temps d’écrire

Peu importe le support (CV, LinkedIn, plateforme…) que vous utilisez pour mettre en avant votre profil, prenez le temps d’écrire un texte d’introduction. Il doit parler de votre personne, de ce que vous recherchez et de vos attentes. Quels types de projets vous intéressent ? Quelles sont vos disponibilités ? Avez-vous des préférences sur la localisation ou le rate ? Quelles sont vos spécialisations ? Être transparent et clair avec votre futur client ne vous sera que bénéfique et vous permettra de trouver un projet qui vous correspond.

Tout comme sur LinkedIn, il est possible d’écrire un texte (max. 200 caractères) sur la plateforme pour accompagner votre profil. C’est une petite introduction qui peut faire la différence lorsque vous postulez. C’est la première chose qui sera visible par le client. Vous avez ensuite l’occasion d’approfondir en accompagnant votre candidature par une lettre de motivation. 

  1. Se démarquer avec une lettre de motivation, est-ce vraiment nécessaire ?

Pour des postes d’employé, il est fréquemment demandé de faire une lettre de motivation en bonne et due forme. Qu’en est-il de cette méthode quand on est freelance ? C’est intéressant… à condition de ne pas écrire une lettre de motivation traditionnelle !

Dans un monde du travail de plus en plus compétitif, il est nécessaire de se démarquer et d’éveiller l’intérêt d’un client potentiel. Il est alors intéressant d’expliquer en quelques phrases ce que vous pouvez apporter à son projet en tant qu’individu. Mais aussi d’expliquer comment vos services en tant que professionnel pourront l’aider à avancer. Soyez clair sur quel rôle vous voulez jouer sur le futur projet et allez droit au but.

Depuis octobre 2020, nous donnons la possibilité à nos freelances d’accompagner leurs candidatures avec un texte (maximum 1000 caractères). Ce texte a pour but de susciter l’intérêt et d’augmenter les chances d’être interviewé par le client potentiel. Si la candidature est accompagnée d’un message, cela sera la première chose qu’il verra lorsqu’il découvrira le profil du freelance. Cette première prise de contact est réellement appréciée et permet de clarifier le profil d’entrée de jeu.

  1. Rassemblez des recommandations

Si on veut accélérer le processus, il n’y a pas de secret : il faut que le client potentiel ait confiance en vous. Encore aujourd’hui, il est important de rassembler des recommandations qui viendront appuyer votre candidature. Gardez toujours à portée de mains les coordonnées de vos anciens clients qui pourront témoigner de ce que vous leur avez apporté. De plus, cela peut toujours s’avérer utile de garder ces coordonnées pour prospecter dans le futur.

Similar posts

Freelance pensive tentant de trouver une solution face à un client mécontent